Comment soigner une tendinite au tendon d’Achille ?

Sommaire :
Une personne souffrant d'une tendinite tendon d'achille

La tendinite du tendon d’Achille est une affection douloureuse fréquente chez les sportifs et les personnes actives. Située à l’arrière de la cheville, elle provoque une douleur intense pouvant rendre la marche difficile. Bien que le temps de guérison soit variable, il est possible de soulager les symptômes et de favoriser la récupération grâce à des traitements adaptés et des exercices spécifiques.

Copy code

Nous verrons dans cet article les causes et les symptômes de cette tendinopathie, ainsi que les différentes options thérapeutiques pour une guérison optimale. L’utilisation d’un pistolet de massage peut notamment s’avérer bénéfique pour apaiser la douleur et accélérer la récupération musculaire.

Comprendre la tendinite du tendon d’Achille

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

La tendinopathie désigne une atteinte douloureuse d’un tendon, le tissu fibreux reliant le muscle à l’os. Dans le cas de la tendinite achilléenne, c’est le tendon calcanéen, situé entre les muscles du mollet et l’os du talon, qui est enflammé. Cette affection peut résulter de différents facteurs tels qu’un manque d’étirements et d’échauffements, une surcharge soudaine, la chaleur ou encore le surmenage.

Les causes d’une tendinite au tendon d’Achille

Plusieurs éléments peuvent favoriser l’apparition d’une tendinite achilléenne :

  • Un manque d’assouplissements et d’échauffements avant l’effort
  • Une reprise trop brutale de l’activité physique
  • Des chaussures inadaptées
  • Un déséquilibre musculaire
  • Une mauvaise technique de course

Cette pathologie peut toucher différentes zones du corps comme l’épaule, la hanche, le poignet, le genou ou encore la cheville.

Les symptômes caractéristiques

La tendinite achilléenne se manifeste principalement par une douleur vive à l’arrière de la cheville, juste au-dessus du talon. Cette sensation douloureuse s’intensifie lors de la marche, de la course à pied ou lorsque le tendon est sollicité, et peut entraîner une boiterie. Les autres symptômes incluent :

  • Une raideur du tendon
  • Un gonflement localisé
  • Une sensation de chaleur au niveau de la zone atteinte

Guérison et prise en charge de la tendinite achilléenne

Temps de guérison et durée de l’affection

Le temps nécessaire à la guérison complète d’une tendinite au tendon d’Achille varie de 3 à 6 mois selon la gravité de la lésion. Durant cette période, il est crucial de suivre un traitement approprié pour favoriser la récupération et prévenir les récidives. Le temps d’arrêt de travail est généralement compris entre 3 et 5 semaines, mais l’œdème (gonflement) du pied peut persister jusqu’à 9 mois.

Quels sports pratiquer pendant la guérison ?

Bien qu’il soit nécessaire de ménager le tendon lésé, certaines activités sportives adaptées peuvent être maintenues durant la phase de récupération :

  • Le vélo
  • La natation
  • Le cardio en salle
  • La musculation

Ces disciplines sollicitent moins le tendon d’Achille et permettent de conserver une bonne condition physique sans aggraver la blessure.

Recommandations pour la marche et la course à pied

Afin d’éviter d’accentuer la douleur lors de la marche, il est conseillé de :

  • Stopper temporairement les activités sollicitant fortement le tendon (course à pied)
  • Limiter les mouvements qui mettent le tendon sous tension (sauts)
  • Réduire le temps passé debout
  • Privilégier les exercices à faible impact (natation, vélo)

La reprise de la course à pied est envisageable si la douleur reste légère à modérée. En cas d’inconfort important, il est préférable de prolonger la phase de repos.

Concernant le vélo, un délai de 1 à 3 mois est généralement nécessaire avant de pouvoir reprendre cette activité sans risque de rechute.

Le choix des chaussures

Le port de chaussures adaptées est essentiel pour prévenir l’apparition ou l’aggravation d’une tendinite achilléenne. Elles doivent être confortables, offrir un bon maintien du pied et si possible être équipées d’une semelle orthopédique (orthèse plantaire) éventuellement associée à une talonnette.

Les traitements de la tendinite achilléenne

Les approches thérapeutiques classiques

La prise en charge d’une tendinite du tendon d’Achille repose sur plusieurs piliers :

  • La mise au repos du tendon lésé
  • L’application de glace (cryothérapie)
  • La pratique d’une activité physique adaptée
  • Des exercices de renforcement du tendon

Pour soulager la zone douloureuse, il est recommandé de respecter un arrêt total d’activité pendant 45 jours et d’appliquer de la glace localement (en protégeant la peau). Le port de talonnettes ou de chaussures à petit talon permet aussi de diminuer la tension exercée sur le tendon durant cette phase de repos.

Les remèdes naturels

En complément des traitements classiques, certains remèdes naturels peuvent aider à apaiser la douleur et l’inflammation :

  • Des massages à l’huile essentielle de gaulthérie : diluer 30 gouttes dans 500 ml d’huile végétale et masser la zone atteinte pendant 10 minutes chaque jour
  • Des cataplasmes d’argile verte : appliquer l’argile sur la peau et laisser agir 30 minutes avant de rincer

L’intérêt du pistolet de massage

L’utilisation d’un pistolet de massage peut s’avérer très bénéfique pour soulager une tendinite achilléenne. Cet appareil permet de masser précisément la zone douloureuse afin d’apaiser la douleur et de favoriser la circulation sanguine.

Pour cela, il suffit de :

  1. Masser le tendon de façon perpendiculaire pendant 5 à 10 minutes
  2. Insister sur les zones les plus sensibles
  3. Répéter l’opération plusieurs fois par jour

Les exercices de rééducation

Pour renforcer le tendon d’Achille et retrouver de la souplesse, des exercices d’étirement spécifiques sont indispensables. L’un des plus efficaces consiste à effectuer des étirements du mollet face à un mur :

  1. Se tenir debout face à un mur, les mains en appui à hauteur d’épaules
  2. Avancer un pied vers le mur en gardant le talon au sol et l’autre jambe tendue derrière soi
  3. Fléchir les bras pour rapprocher le buste du mur, tout en maintenant les talons au sol
  4. Tenir la position 15 à 30 secondes puis changer de jambe

Cet étirement permet de travailler les muscles de la jambe et le tendon d’Achille en douceur, ce qui favorise la guérison de la tendinite.

Conclusion

La tendinite du tendon d’Achille est une pathologie fréquente et invalidante qui nécessite une prise en charge adaptée. Bien que le temps de guérison soit variable, il est possible de soulager la douleur et de favoriser la récupération grâce à différents traitements (repos, glace, massages, étirements…).

L’utilisation d’un pistolet de massage comme ceux proposés par Boosted peut notamment être très bénéfique pour apaiser les symptômes et accélérer le processus de guérison. N’hésitez pas à découvrir notre gamme d’appareils de massage pour prendre soin de vos muscles et retrouver rapidement vos capacités physiques !

Voici le tableau récapitulant les éléments clés de l’article :

Éléments clésInformations
CausesManque d’échauffements, surcharge, mauvaise technique…
SymptômesDouleur, raideur, gonflement à l’arrière de la cheville
Temps de guérison3 à 6 mois selon la gravité
Sports adaptésVélo, natation, cardio en salle, musculation
TraitementsRepos, glace, massages, étirements, pistolet de massage

Autres conseils pour favoriser la guérison de votre tendinite achilléenne

Outre l’utilisation d’un pistolet de massage, d’autres mesures peuvent être adoptées pour soulager votre tendinite du tendon d’Achille et accélérer votre rétablissement :

  • Veillez à adopter une alimentation anti-inflammatoire, riche en oméga-3, en antioxydants et en collagène. Nos articles « Que manger et boire contre les courbatures ? » et « Les aliments interdits pour la tendinite » vous donneront de précieux conseils nutritionnels.
  • Portez des chaussures adaptées offrant un bon amorti et un soutien de la voûte plantaire. En cas de douleur persistante, n’hésitez pas à consulter un podologue qui pourra vous prescrire des semelles orthopédiques sur-mesure.
  • Pratiquez régulièrement des exercices d’étirement et de renforcement musculaire ciblant les mollets et le tendon d’Achille. Votre kinésithérapeute pourra vous guider dans la réalisation de ces mouvements.

N’hésitez pas non plus à consulter nos autres ressources sur les tendinites :

En combinant ces différentes approches et en adoptant une hygiène de vie favorable, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour soulager durablement votre tendinite achilléenne et retrouver une mobilité optimale. Une prise en charge précoce et globale est la clé d’une récupération réussie. Alors n’attendez plus pour agir et prendre soin de votre corps !