Tendinite de Quervain : Qu’est-ce que c’est ?

Sommaire :
Tendinite de Quervain

La tendinite de Quervain est une affection courante caractérisée par une inflammation des tendons du court extenseur et du long abducteur du pouce, situés dans la région du poignet. Cette inflammation peut causer des douleurs, une sensibilité et un gonflement dans la zone touchée. Les gestes répétitifs du poignet sont souvent à l’origine de cette tendinite, mais certaines activités sportives sollicitant intensément le pouce et le poignet peuvent également en être responsables. Fort heureusement, il existe des solutions efficaces pour soulager les symptômes et favoriser la guérison, notamment l’utilisation d’un pistolet de massage qui offre une thérapie par percussion bénéfique pour détendre les tendons tendus et améliorer la circulation sanguine locale.

Tendinite du poignet et tendinite de Quervain : quelle différence ?

Bien que ces deux affections touchent la région du poignet, elles ne sont pas identiques. La tendinite du poignet peut concerner n’importe lequel des vingt-quatre tendons traversant cette articulation, tandis que la tendinite de Quervain est spécifique à l’inflammation de la gaine entourant les tendons du court extenseur et du long abducteur du pouce.

Les symptômes ressentis permettent de les distinguer : dans le cas de la tendinite de Quervain, la douleur se localise à la base du pouce et sur le côté radial du poignet, alors qu’une tendinite générale du poignet peut se manifester dans différentes zones de l’articulation.

Principaux symptômes de la tendinite de Quervain

Les manifestations les plus fréquentes incluent :

  • Une douleur localisée au bord externe du poignet, pouvant apparaître progressivement ou brutalement
  • Une sensibilité lors des mouvements du pouce, gênant la réalisation de certaines activités quotidiennes
  • Une sensation de chaleur et une rougeur autour de la base du pouce

Les causes de la tendinite de Quervain

Cette tendinite est souvent provoquée par une surutilisation ou des gestes répétitifs du poignet, notamment dans le cadre professionnel ou sportif. Les mouvements fréquents sollicitant le pouce et le poignet peuvent irriter et enflammer les tendons concernés. Certaines activités courantes comme le jardinage, le bricolage, la pratique d’un instrument de musique ou l’utilisation prolongée d’un ordinateur sont susceptibles de favoriser l’apparition d’une tendinite de Quervain.

Diagnostic : quels examens pour confirmer une tendinite de Quervain ?

Un examen médical approfondi est essentiel pour poser le diagnostic. Le médecin réalisera des tests physiques évaluant la douleur et la mobilité du pouce et du poignet. Une radiographie peut parfois être prescrite pour écarter d’autres causes, mais l’échographie reste l’examen de référence. Elle permet de visualiser l’inflammation tendineuse, avec un épaississement des tendons et la présence de liquide dans la gaine les entourant.

Qui consulter en cas de tendinite de Quervain ?

Il est recommandé de s’adresser à un professionnel de santé spécialisé dans les troubles musculo-squelettiques, comme un rhumatologue ou un orthopédiste. Consulter un ostéopathe peut également être bénéfique : grâce à des techniques manuelles ciblées, il pourra réduire l’inflammation et améliorer la mobilité du poignet et du pouce, offrant ainsi une approche complémentaire efficace pour soulager les symptômes et favoriser la guérison.

Temps de guérison d’une tendinite de Quervain

La durée de récupération varie selon la gravité de l’inflammation, la réponse au traitement et les mesures prises pour faciliter la guérison. En général, il faut compter 2 à 4 semaines de repos total du poignet, en évitant les gestes répétitifs ou les mouvements sollicitant les tendons touchés. Le port d’une orthèse pendant environ 6 semaines, puis uniquement la nuit durant 3 mois supplémentaires, peut aider à immobiliser le membre et favoriser la cicatrisation.

Durée d’arrêt de travail pour une tendinite de Quervain

La nécessité et la durée d’un arrêt de travail dépendent de plusieurs facteurs, notamment la nature physique des tâches effectuées. Dans certains cas, une pause temporaire peut s’avérer indispensable pour permettre au poignet de se reposer et de guérir correctement. En moyenne, l’arrêt de travail varie de 7 à 21 jours, mais cette durée sera adaptée à chaque situation individuelle, en tenant compte des exigences physiques du poste occupé et de la réponse au traitement.

Traitement de la tendinite de Quervain

La prise en charge vise à réduire l’inflammation et soulager la douleur. Les principales approches thérapeutiques incluent :

  • Le repos : arrêt temporaire des activités aggravant les symptômes
  • Les anti-inflammatoires : médicaments oraux ou topiques pour diminuer l’inflammation et la douleur
  • Le port d’une orthèse : immobilisation du pouce et du poignet, surtout la nuit
  • Les infiltrations locales de corticoïdes : dans les cas résistants, pour réduire l’inflammation
  • L’utilisation d’un pistolet de massage : en complément, pour détendre les tendons tendus et améliorer la circulation sanguine locale

Soulager une tendinite de Quervain : les bons réflexes

Plusieurs mesures simples peuvent aider à calmer l’inflammation et atténuer les douleurs :

  • Repos et immobilisation : limiter l’utilisation du poignet, éventuellement à l’aide d’une attelle, surtout la nuit
  • Application de glace : 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour pour réduire l’inflammation
  • Anti-inflammatoires : médicaments oraux ou topiques sur prescription médicale
  • Exercices d’étirement doux : pour améliorer la flexibilité et soulager la douleur (ex : placer le pouce dans la paume, refermer les autres doigts par-dessus et fléchir doucement le poignet pendant 30 secondes)
  • Utilisation d’un pistolet de massage : pour détendre les tendons tendus et stimuler la circulation sanguine

Quand envisager une chirurgie pour une tendinite de Quervain ?

L’intervention chirurgicale devient nécessaire lorsqu’un traitement médical bien conduit ne parvient pas à soulager les symptômes de façon satisfaisante. Cependant, en l’absence de risque évolutif, la décision opératoire dépendra surtout de l’importance de la gêne ressentie. Elle doit être prise en concertation avec un orthopédiste ou un chirurgien spécialisé dans la pathologie de la main et du poignet.

Prévenir les séquelles d’une tendinite de Quervain

Cette tendinite peut parfois laisser des douleurs résiduelles ou une raideur du poignet. Pour limiter ces séquelles, il est essentiel d’adopter des mesures préventives (repos, port d’orthèse, étirements réguliers) et de suivre le traitement prescrit (anti-inflammatoires, rééducation). Le respect des recommandations médicales est primordial pour minimiser le risque de complications à long terme.

Que faire en cas de tendinite de Quervain qui ne guérit pas ?

Si les symptômes persistent malgré un traitement bien conduit, une chirurgie peut s’avérer nécessaire dans environ 10% des cas. L’intervention vise à libérer les tendons enflammés en incisant la gaine qui les entoure, réduisant ainsi la pression et favorisant leur guérison. Une rééducation post-opératoire supervisée par un kinésithérapeute sera ensuite indispensable pour retrouver une fonction optimale du poignet.

Quels exercices pour soulager une tendinite de Quervain ?

Certains étirements ciblés peuvent aider à réduire la douleur et favoriser la guérison. Voici un exercice particulièrement efficace :

  1. Placez le pouce dans la paume et refermez les autres doigts par-dessus
  2. Avec la main opposée, fléchissez doucement le poignet vers le sol, sans bouger l’avant-bras
  3. Lorsque vous sentez un étirement et une légère douleur le long du pouce, du poignet et de l’avant-bras, maintenez la position 30 secondes
  4. Répétez plusieurs fois par jour pour détendre les tendons tendus et améliorer la mobilité

Cet exercice étire les tendons enflammés tout en renforçant les muscles environnants. Cependant, ne forcez pas l’étirement au-delà de votre seuil de douleur et arrêtez immédiatement en cas de douleur intense ou d’aggravation des symptômes.

Comment masser une tendinite de Quervain ?

Un massage ciblé peut soulager la douleur et améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée. Voici une technique simple à réaliser :

Positionnement :

  • Asseyez-vous confortablement, main blessée posée sur une surface plane
  • Avec l’autre main, saisissez le dos de la main atteinte, juste au-dessus du poignet

Massage :

  • En gardant l’avant-bras tendu, pliez lentement le poignet vers le sol
  • Tournez ensuite doucement la main sur le côté, doigts pointant vers l’extérieur
  • Maintenez cette position 30 secondes en appliquant une pression douce et constante sur la zone douloureuse

Ce massage aide à détendre les muscles et tendons tout en soulageant la douleur. Pour un effet optimal, répétez-le plusieurs fois par jour ou selon les conseils de votre thérapeute.

Tour d’horizon des principales tendinites

Outre la tendinite de Quervain, d’autres tendinites peuvent toucher diverses articulations :

Bien que ces tendinites présentent des caractéristiques communes, chacune nécessite une prise en charge spécifique adaptée à sa localisation et à son retentissement fonctionnel.

NB : Cet article a une visée informative et ne remplace en aucun cas une consultation médicale, qui reste vivement recommandée en cas de tendinite.