Comment lutter contre la rétention d’eau ?

Sommaire :

La rétention d’eau, également connue sous le nom de cellulite aqueuse, est un trouble de la circulation sanguine qui se caractérise par une accumulation anormale de liquide dans les tissus. Ce phénomène peut entraîner des gonflements et des sensations de lourdeur, principalement au niveau des jambes. Bien que bénigne dans la plupart des cas, la rétention d’eau peut être évitée et traitée grâce à des changements de mode de vie et à l’utilisation de dispositifs spécifiques tels que les pistolets de massage. Ces appareils peuvent notamment aider à soulager vos courbatures et améliorer votre récupération musculaire.

comparatif JOLT pistolet de massage

Les symptômes de la rétention d’eau

Les principaux signes visibles de la rétention d’eau sont les gonflements anormaux des zones touchées, souvent bilatéraux et symétriques. Au toucher, ces œdèmes sont généralement mous, indolores et la peau garde la marque des pressions exercées (signe du godet). Bien qu’inoffensive, la rétention d’eau peut devenir douloureuse lorsqu’elle persiste dans le temps et peut même modifier l’aspect de la peau. Dans le cas d’un œdème interne au niveau de l’estomac, de l’intestin ou du foie, des ballonnements peuvent être ressentis au niveau du ventre.

Les causes de la rétention d’eau

La rétention d’eau résulte généralement d’une position assise ou debout prolongée. Cependant, certains facteurs médicaux plus sérieux peuvent également en être à l’origine. Les femmes sont particulièrement sujettes à ce trouble pendant les règles, la grossesse ou la ménopause en raison des variations hormonales qui favorisent l’accumulation d’eau et de sodium dans l’organisme.

Une alimentation trop riche en sel, un régime végane, certaines pathologies (rénales, cardiovasculaires, veineuses, pulmonaires, inflammatoires, malnutrition), la prise de médicaments spécifiques (anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticoïdes, hormones, vasodilatateurs, inhibiteurs calciques) et un taux élevé de cortisol (hormone du stress) peuvent également être responsables de l’apparition d’une cellulite aqueuse.

Prévenir la rétention d’eau

Pour éviter la rétention d’eau, il est essentiel d’adopter une bonne hygiène de vie. Une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes, poissons et aliments drainants (fruits rouges, aubergine, ananas, poivron, chou, papaye) est recommandée, tout en limitant la consommation de produits sucrés, salés et gras. Une hydratation adéquate est également cruciale, avec une moyenne de 1,5 litre d’eau par jour, voire plus en cas d’activité physique ou de fortes chaleurs.

Au quotidien, il est important d’éviter l’immobilité, les vêtements trop serrés et la chaleur excessive, qui peuvent perturber la circulation sanguine et favoriser la sensation de jambes lourdes.

Les solutions pour lutter contre la rétention d’eau

En cas de rétention d’eau due à une mauvaise circulation sanguine, plusieurs solutions peuvent aider à atténuer les symptômes :

1. Les massages

Les massages, réalisés par un kinésithérapeute ou en automassage avec des huiles essentielles drainantes (comme l’huile essentielle de genévrier), améliorent le drainage des tissus gorgés d’eau et redonnent à la peau sa fermeté. Les bienfaits des pistolets de massage peuvent également être intéressants pour stimuler la circulation et réduire les sensations de lourdeur.

2. L’activité physique adaptée

La pratique d’activités physiques douces comme le yoga, le stretching ou les sports aquatiques (natation, aquagym, aquabike) stimule la circulation sanguine et lymphatique, favorise la transpiration et permet à l’organisme d’éliminer l’excès de liquide. Les pistolets de massage peuvent aussi être utilisés pour optimiser la récupération après chaque sport.

3. La pressothérapie

La pressothérapie, qui reprend les principes des massages drainants, soulage les sensations de lourdeur en appliquant des pressions lentes sur la zone enflée pour stimuler la circulation lymphatique. Cette technique peut être pratiquée avec différents appareils, comme les bottes de pressothérapie qui exercent des compressions pneumatiques au niveau des jambes lourdes. Cependant, il est primordial de consulter un professionnel de santé pour s’assurer de l’absence de contre-indications (problèmes respiratoires, veineux, cardiaques, diabète, tumeurs, insuffisance rénale).

En cas de doute sur l’origine de la rétention d’eau, il est toujours préférable de consulter un médecin afin de traiter le problème à la source. N’hésitez pas à combiner ces différentes approches pour une prise en charge globale et efficace de la rétention d’eau, tout en adoptant une hygiène de vie saine et équilibrée. Un guide d’achat de pistolet de massage peut vous aider à choisir le bon appareil pour compléter votre routine de soins.